Skip to navigation – Site map

Protocole rédactionnel

COnTEXTES. Revue de sociologie de la littérature ne publie que des textes originaux. Ceux-ci sont protégés par un copyright et demeurent la propriété de la revue pendant un délai de deux ans (sauf avis contraire notifié par le comité de direction). Les prises de position n’engagent que la responsabilité de leur(s) auteur(s).

La taille des contributions est laissée à l’appréciation des auteurs. Toutefois, ceux-ci seront attentifs à inscrire leur propos dans les fourchettes suivantes :

  • pour un article : entre 25000 et 80000 signes ;

  • pour une note de lecture : entre 10000 et 25000 signes ;

  • pour une prise de position : la taille n’engage que le rédacteur.

Indications générales

Les textes sont formatés en corps 12, dans la police Times New Roman, sans feuille de style ni corps ou caractère particulier.

Les sous-titres (au maximum 3 niveaux de hiérarchisation) constituent un paragraphe typographique autonome et sont distingués comme suit : capitales pour les sous-titres de premier niveau, petites capitales pour les sous-titre de deuxième niveau et italiques pour les sous-titres de troisième niveau.

Le titre des notes de lecture traditionnelles (compte rendu d’un ouvrage) suit la formulation suivante : Compte rendu de Nom auteur (Prénom auteur), Titre de l’ouvrage, lieu d’édition, maison d’édition, « collection », année, pages.

Ex. : Compte rendu de Bourdieu (Pierre), Les Règles de l’art, Paris, éditions du Seuil, « Points », 1998, 567 p.

Les citations de moins de trois lignes sont intégrées dans le corps du texte et encadrées par les guillemets français (doubles chevrons, « »). Le recours aux guillemets anglais (“ ”) ne s’applique que dans le cas de la mise entre guillemets au sein d’une citation entre guillemets français. Les citations qui excèdent trois lignes constituent des paragraphes indépendants, encadrés également par les guillemets français. Ils ne doivent donc pas être caractérisés par un corps de texte plus petit. On évitera aussi de les positionner en retrait par rapport aux marges du document.

Les références bibliographiques sont indiquées en note de bas de page, et reprises en fin d’article. Elles doivent correspondre aux modèles suivants.

Pour un livre : Nom (Prénom), Titre (en italique), Lieu d’édition, Maison d’édition, « collection », année, p(p).

Ex : Bourdieu (Pierre), Les Règles de l’art, Paris, éditions du Seuil, « Points », 1998, pp. 250-257.

Pour un article dans une revue : Nom (Prénom), « Titre de l’article », Nom de la revue (en italique), volume (s’il y a lieu), numéro, année, page(s) citée(s).

Ex : Meizoz (Jérôme), « Recherches sur la posture : Rousseau », Littérature, n° 126, juin 2002, pp. 3-17.

Pour un article dans un ouvrage collectif : Nom (Prénom), « Titre de l’article », dans Titre de l’ouvrage (en italique), sous la direction de Prénom + Nom, Lieu d’édition, Maison d’édition, année, « collection », page(s) citée(s).

Ex. : Viala (Alain), « L’éloquence galante : une problématique de l’adhésion », dans Images de soi dans le discours : la construction de l’ethos, sous la direction de Ruth Amossy, Paris-Lausanne, Delachaux & Niestlé, 1999, « Textes de base en sciences des discours », pp. 177-195.

Lorsqu’il y a plusieurs auteurs, séparer les noms par « & » plutôt que par « et ».

Introduire les renvois à des ouvrages par « Voir », plutôt que par « Cf. ».

En principe, la revue ne publie que des illustrations pour lesquelles les autorisations nécessaires ont été obtenues ou qui relèvent du domaine public. Le comité de rédaction de COnTEXTES tient à attirer l’attention sur le fait que les auteurs des contributions et les directeurs des dossiers sont seuls responsables du droit des images qu’ils souhaitent publier.

Règles typographiques ponctuelles

Remplacer « — » par « – », lorsque fait fonction de virgule, en veillant à ce qu’il soit encadré d’espaces insécables (sauf lorsqu’il est suivi d’une virgule).

Remplacer « années 60 » (etc.) ou « années soixante » (etc.) par « années 1960 » (etc.).

Placer les appels de notes de bas de page avant tout autre signe de ponctuation, tels guillemets ou points. Ex. : « […] les points où le moi véritable du poète n’est pas en jeu1. »

Veiller à ce que les en-tête et pieds de page soient vides (notamment de toute numérotation de page).

Remplacer « ' » (apostrophe droite) par « ’ » (apostrophe courbe).

Veiller à ce que les mentions « pp. » soient suivies d’un espace insécable.

Veiller à ce que les « À », « È » et « É » comportent leurs accents.

En cas d’énumération, appliquer aux paragraphes le style « Normal » (comme pour tous les autres paragraphes du texte) et les introduire par un « – ».

Placer en italique les mots ou expressions en langue étrangère. Ex. : « […] des domaines comme les gender studies, les postcolonial studies […]. »

Remplacer les « n° » par « no » et les faire suivre d’un espace insécable.

Indiquer les chiffres romains des siècles en petites capitales. Ex. : « xviie siècle » (et non « XVIIe siècle »).

Présentation d’un manuscrit

Articles

Les manuscrits soumis ne comporteront aucune mention permettant d’identifier leur(s) auteur(s). La lettre ou le courriel qui les accompagnent fourniront en revanche :

  • les nom(s) et prénom(s) du ou des auteurs de l’article ;

  • les coordonnées complètes du ou des auteurs de l’article ;

  • le logiciel utilisé (par ex. : Word) et sa version, ainsi que le système d’exploitation de l’ordinateur (par ex. : Macintosh, Linux, Windows) ;

  • une notice biobibliographique de 150 mots maximum ;

  • un résumé de 150 mots maximum, en français et en anglais ;

  • 3 à 5 mots-clefs.

Les manuscrits doivent être envoyés par courriel aux adresses suivantes :

Notes de lecture

Les manuscrits sont signés par l’auteur, avec mention de l’appartenance académique (université, centre de recherches,…). Ils doivent être envoyés par courriel aux adresses suivantes :

Les notes de lecture seront lues par le comité de rédaction. Un avis sera rendu dans les meilleurs délais. En cas de réponse favorable, la note de lecture sera mise en ligne dès réception de l’avis.

Présentation d’un dossier

La revue COnTEXTES accepte et encourage la soumission de dossiers thématiques. Les dossiers soumis doivent répondre au canevas suivant :

  • une brève présentation bio-bibliographique du (des) directeur(s) du dossier ;

  • un argumentaire de 3000 signes environ, qui cadre la problématique et en explicite les enjeux en fonction de l’actualité de la discipline ;

  • un plan provisoire du dossier ; chaque dossier se compose d’une introduction et d’au moins 5 autres contributions ;

  • une courte bibliographie relative à la problématique envisagée ;

  • un calendrier (provisoire) des échéances visées (date de rentrée des premières versions, date de renvoi de l’avis aux auteurs, date de rentrée des versions définitives, date de publication).

Les propositions doivent être envoyées par courriel aux adresses suivantes :

Les projets de dossiers seront évalués par le comité de rédaction.